[Accessibilité] [Plan du Site] [Focus menu] [Focus contenu]

Enfants de la Terre
En route pour les Ameriques !

Les nouvelles

Old Dali, Yunnan.
Gerry, 22-Feb-2010, (0 commentaire)

 

6 fevrier  -  22 fevrier 2010:  Old Dali, Yunnan.

30 minutes plus tard, nous atteignons donc l'ancienne Dali, qui nous offre la une vision differente de la Chine.

Suite a notre passage dans des villes fortement developpees, nous entrons ici dans un climat plus relax, ou se mixent la culture chinoise moderne et celle plus traditionnelle des minorites.

En effet la province du Yunnan et du fait de sa proximite avec la Birmanie, le Vietnam, le Laos et le Tibet, recense 25 groupes ethniques differents comme les Bai, les Yi, les Hui, ....tous ayant leurs propres languages, croyances, fetes, costumes et chacun ayant bien entendu des traits de visages tres caracteristiques.

Ces populations a la difference des Hans ne sont pas touchees par l'obligation d'avoir un seul et unique enfant et beneficient de privileges sociaux ou culturels. Leur mode de vie peut varier d'une ethnie a l'autre, certains ne vivant qu'en montagne, a l'ecart de tous.

Hormis cette particularite et comme deja ebauche plus haut, la province du Yunnan possede des paysages tres diversifies allant de plateaux arides a des forêts tropicales, ses terres agricoles sont tres fertiles et son climat est clement. C'est pour cela que l'activite agricole y est tres active, comme nous avons pu le constater lors d'une ballade en direction du lac Erhai ou tout simplement le long de la route menant de Xiaghuan a Old Dali.

Aussi cette province est un vrai eden floral et vegetal....car compte tenu de ce terrain allant d'un sol tropical, tempere a des hauteurs plus desertiques, le nombre d'especes de plantes et fleurs et le plus riche de la Chine. 

Nous ne sommes donc pas surpris face a ces atouts de voir apres quelques pas foules dans la ville, autant de touristes etrangers que chinois...bon il faut dire qu'en vue du Nouvel An chinois, cet endroit ameute encore plus de touristes...

Cependant, les quartiers sont plus clinquants que ce qu'on imaginait!

En effet, dans notre imaginaire on se voyait deambuler dans des ruelles vetustes ou grouillent des dhabas bien typiques, des gens appartenant a des minorites et donc en tenues colorees....avec pourquoi pas des fermes par-ci et quelques champs par-la... 

Mais non, on arpente des rues certes charmantes car pietonnes et fleuries, mais on circule le long d'avenues comme Fuxing Lu, comblees de boutiques de vetements, des agences de voyages, des echopes a babioles, bijoux, ...sans parler des moultes "western" restaurants (en particulier a "water street") qui allechent les passants avec leur "free internet"...ou les incontournables bars qui promeuvent diverses bieres du coin, comme la "Dali", la Tsingtao, la Beerlao.... et oui...plutot evolue tout ca!

Enfin! 

Nos regards une fois accoutumes a ces visions peu attrayantes, nous nous focalisons sur des aspects plus plaisants, comme certaines architectures anciennes et fort heureusement encore preservees...

La ville est entouree par 4 enormes arches aux 4 points cardinaux a l'interieur desquelles on se ballade gaiement dans des avenues comme Fuxing Lu, Bo Ai Lu, ou Remning Lu, cette derniere alignant de bons restos typiques legerement en dehors des rues principales et vendant a prix vraiment peu onereux d'exquis bol de nouilles (certaines faites a base de patates douces et qui ont l'aspect de vermicelles), des dumplings (raviolis farcis), des lianfeng (grosses nouilles de couleur jaune a base de haricots, agrementees d'epices et de diverses sauces) et des plats de la communaute musulmane (brochettes, langmen et leurs fameuses nan). 

En peripherie ouest de la ville, la montagne Cangshan surplombe la region avec ses 19 pics eleves entre 3500 et 4122m d'altitude, entre lesquels s'ecoulent des cours d'eau qui vont se deverser dans le Lac Erhai, situe a l'est de la region.

A ce decor verdoyant et naturel, le climat ces jours-ci est ensoleille avec un leger vent.

On croise des femmes Bai avec leur coiffe typique et leurs habits colores qui nous sussurent a l'oreille qu'elles ont de la bonne herbe a revendre!

Eh oui! Qui eut cru qu'il serait facile de consommer du cannabis dans ce pays qui boycotte des sites comme Youtube, Facebook, ....

La raison en est tout simple: cette plante ( qui pousse tres facilement dans la region) est utilisee par certaines minorites, comme les Miao et le Yi, a divers desseins comme la fabrication de cordes, sacs, habits, huile, la concoction de plantes medicinales et meme sa consommation en tant que snacks!

A cet emploi industriel, une quantite moindre est utilisee par les locaux pour etre fumee lors de celebrations, rituels.  

Mais parallelement a cela, les regions de Dali et Lijiang virent defiler de nombreux backpakers dans les annees 90 qui en ballade deciderent de cueillir et secher cette plante pour par la suite la fumer.

Des lors, certaines femmes Bai, qui elles n'ont aucune tradition et histoire en ce qui est de la culture du chanvre, comprirent le profit facilement realisable et se mirent a faire pareil.

Cela engendra la confusion dans l'esprit du  gouvernement du Yunnan quant a l'emploi industriel du chanvre et l'usage ''recreatif'' du cannabis et en interdit sa culture dans les annees 1998!

Mais malgre cette interdiction, force est de constater qu'a Old Dali, le cannabis a le vent en poupe est reste tres repandue dans le milieu des ''foreigners''.

D'ailleurs concernant ces derniers, il nous faut avouer que la ville regorge d'etrangers plutot cool, detendus, musiciens pour certains, artistes pour d'autres...on sent un elan plus creatif et innovant dans l'air.

Apres quelques minutes prisent a ''humer''  l'ambiance locale, nous partons a la recherche d'une guest house et d'un plan de la ville.

Nous tombons sur Tania, une allemande bien vadrouille qui nous hebergera notre premier soir, vu que le couchsurfer que j'ai contacte ne nous a pas repondu.

Le lendemain, alors que nous prospectons pour une guest house, nous abordons un ''chevelu'' qui nous semble bien sympathique...Nordan.

Il nous indiquera ou loger pas cher...et donc on s'en va prendre nos quartiers au ''Sun Island'', au bas de la rue de Renming Lu, pas loin d'ailleurs ou loge notre nouvel ami.

Tenu par Ghislain, francais et Atchun, son amie chinoise, l'ambiance est des plus conviviale et au fil des jours on y rencontrera Masato, Haru, Pyu, Mathieu, Nico, Christophe, Lucas, David, Matthias, Stephanie, Tan...et pas loin de la se tient le Prajna, tenu par un autre francais Fred et son amie Liz.

On se plait bien dans ce contexte qui nous change de Shanghai l'impersonnelle...ici, on tisse vite des amities, on apprecie la taille humaine de Old Dali...et on prend vite gout a son rythme de vie plus ''shanti''.

Nous avons meme l'occasion de rencontrer des personnalites chinoises un peu atypiques, comme ces filles locales arborant elles aussi de belles dreads lock's ou notre amie Coco et ses tatouages...

Le Nouvel An chinois approche et les vendeurs de feux d'artifices se multiplient. Pour ce jour de 14 fevrier, les familles se reunissent et on assiste a d'impressionnantes petaradees un peu partout en ville!

Pour ce qui est des etrangers, cet evenement donnera l'occasion de feter ca en musique dans les quelques ''partys'' qui somme toute sont monnaie courante ici.

Eh oui, l'esprit festif europeen est bien present et quasi toutes les occasions sont bonnes a celebrer...anniversaires, ouverture d'un nouveau bar, fetes locales, departs, ...

Nous replongeons ainsi a nouveau dans ces esprits bar-alcoolo-fume-debauches ou on ne s'entend quasi pas parler tant les decibels resonnent...autant dire que ca ne nous manquait guere!

M'enfin, mem si on survole un peu, on apprecie ces moments.

Les jours passent et on decide de visiter a une heure de bus de Old Dali, le marche a Dianzong, qui la nous satisfait grandement.

Nous parcourons des etalages de friandises, nourriture locale (nouilles, soupes,...), des vendeurs de corbeilles, habits, legumes, fruits, graines de tournesol et de cannabis, mais, riz, des espaces pour coiffeurs et dentistes, des coins ou se revendent les animaux...

Les locaux arrivent a pieds et repartent generalement en caleche selon la quantite d'achats effectues.

Lors de ce marche, nous pourrons observer le vetement de femmes Yi, tout autant colore mais dont la coiffe se differencient de celles des femmes Bai.

Nous repartons ravis, car c'etait ce type de moment que nous esperions decouvrir...cette facette qui nous montre une Chine plus authentique.

Les jours passent et il est  temps de reflechir a notre depart...mais finalement celui-ci se verra repousser de plusieurs jours par rapport a notre idee de base qui etait de ne rester ''que'' 4 jours...et oui...les rencontres, l'atmosphere, la nourriture .... et aussi notre temps de visa que l'on voit s'ecouler et qui ne nous donnera jamais suffisamment de temps pour sortir du pays...bref pleins de choses nous retiendront.

On decide donc de proceder a une extension de visa (1 mois supplementaire) pour avoir pleinement le temps de quitter le pays a velo...ce qui ne fut pas sans peine.

Eh oui, le gouvernement chinois etant strict car connaissant le nombre croissant d'etrangers desirant resider longtemps au pays, les demandes d'extension sont passees au peigne fin!

Voici la procedure:

De un, il nous faut loger dans une guest house officielle...ce qui n'est pas notre cas...ca commence bien!

On se rend a un autre hotel ou des amis travaillent et ceux-ci nous propose de donner le nom de leur hotel a l'immigration.

Je leur laisse un mot avec nos donnees au cas ou le bureau d'immigration se tente a effectuer des investigations...

On s'en va donc prendre un bus direction Xiaghuan (le bureau se trouve a 15 min de bus de Old Dali) tenter nore chance une premier fois, mais manque de peau, il s'avere que le bureau d'immigration a, grace a ses ordinateurs, acces aux registres des reservations d'hotels et forcement il n'y ont pas trouver notre inscription! On leur demande d'appeler l'hotel, en esperant qu'en donnant nos donnees cela suffira...mais pas du tout!

Ces chers officiers nous prient de revenir avec un papier attestant notre residence.

On repart bredouilles et legerement aigris a l'hotel de nos amis et la, ils nous font notre enregistrement sur leur ordi et nous fournissent meme un recepisse.

Le lendemain, 2e round, on repart a l'attaque...et la, quasi la meme scene se joue...il n'arrive pas a trouver nos donnees dans leur informatique et le recepisse donne ne les contente pas...en fait, c'est un cachet obtenu aupre de la station de police qu'il leur faut pour pouvoir accepter notre demande!  

On cache notre colere car on a absolument besoin de cette extension...on montre bonne volonte et bonne mine et on repart chercher ce fameux tampon le jour meme...mais d'abord passage a l'hotel de nos potes pour demander au manager de s'y rendre avec nous.

Elle nous certifie qu'elle n'a pas besoin de s'y rendre et nous file un bout de papier ou est traduit en chinois le papier que nous desirons.

Une fois au poste de flics, la chose a laquelle je m'attendais arrive....la police a besoin que ce soit le manager qui remplisse le formulaire de residence!

Le manager est donc appele a se pointer et apres 40mn nous obtenons enfin le fameux papier.

On reprend un bus pour notre 3e round et malheureusement arrivons en plein ''lunch time''...et une heure plus tard nous pouvons enfin proceder aux demarches.

Mais la, alors que l'officer nous garantissait l'obtention du visa le jour meme, il nous invoque que nous devons repasser demain, qu'ils n'ont pas assez de papier visa, que celui-ci est dans le bureau d'un de ses collegues et que celui-ci est en conge et n'habite pas les environs.....

Enfin, on a vraiment l'impression d'etre pris pour des CONS!!!

Mais bon, que faire...si ce n'est d'etre patients et d'obeir a cette bande de clowns!

C'est donc finalement au bout d'un 4e round, le jour suivant, qu'on obtiendra le cachet dans nos passeport....OUF!!!!!

Passe ce cap, on decide de gentiment d'organiser notre depart...la, nous passons nos journees a mettre a jour le site, les photos...et trouver un ticket de bus pour retourner sur Kunming.

Suite du programme: 

Velo de Kunming a Yuanyang et ses terasses de rizieres puis toujours a velo, nous diriger en terres laotiennes.... 



Archives

29-May-2010, 22 mars 2010: Bye bye Laos - Sawut dee ka...welcome in Thailand!

29-May-2010, 15 mars 2010: bye bye China - Sabai dee...welcome in Laos!

29-May-2010, 26 fevrier - 28 fevrier 2010: Kunming.

22-Feb-2010, Train Shanghai -> Kunming.

22-Feb-2010, Shanghai...2e fois!

22-Feb-2010, derniere semaine, Sayonara Japan

12-Jan-2010, Kyoto

12-Jan-2010, Osaka

12-Jan-2010, Ride a travers une parcelle infime du Japon

23-Oct-2009, Konnichiwa.. Welcome in Osaka, Japon

23-Oct-2009, Ferry Shanghai, Chine a Osaka, Japon

21-Sep-2009, Chine Xi an Nanjing Shanghai

21-Sep-2009, Chine Tashkurgan Karakula Lake Kashgar

21-Sep-2009, Pakistan Gilgit Kunjerab Pass

25-Jul-2009, Pakistan du 7 au 25 juillet 2009

05-Jul-2009, Pakistan 9 juin au 2 juillet

18-Jun-2009, Pakistan le 2 juin 2009

18-Jun-2009, Inde le 14 avril 2009

09-Apr-2009, Calcutta et Varanasi (Benares) (9 mars - a ce jour!)

09-Apr-2009, les iles Andamann (6 fevrier - 6 mars 2009)

09-Apr-2009, Le Tamil Nadu (Mamalapuram...)

06-Apr-2009, le Nepal a velo...(6 nov-6 dec 2008)

31-Mar-2009, Dharamsala-Manali-Leh-Vashisht-Rishikesh

31-Mar-2009, Trivandrum...Sri Lanka...depart pour Dharamsala

31-Mar-2009, Des nouvelles de Goa-Hampi-Gokarna-Trivandrum

04-Mar-2008, Enfin enfin des nouvelles.......

28-Feb-2008, Enfin des nouvelles......

13-Sep-2007, La suite de nos aventures

24-Jul-2007, Turquie suite et fin

16-Jul-2007, Hello, voici la suite !

18-Jun-2007, Bulgarie

22-May-2007, Frontière Serbe

10-May-2007, Italie, Slovénie et arrivée en Croatie

30-Apr-2007, L'italie, la première frontière.

23-Apr-2007, Petite pause à Locarno

19-Apr-2007, En avant pour le tessin (J1 - J5)

09-Apr-2007, Départ le 14 avril

Compte

Inscription

Login




Brèves

07.10.2009
N hesitez pas a nous laisser un commentaire

24.07.2007
Pour ceux qui restent sous la pluie, Bamboulez ;)

16.07.2007
Désolé pour le retard encore une fois ;)

Navigation
Lien vers le flux RSS Notre site est valide XHTML Transitionnel 1.0 Nous utilisons la technologie CSS 2.0 Mini-statistiques du site